Tuesday, December 30, 2008

محمود درويش : هكذا قالت الشجرة المهملة



خارج الطقس ،

أو داخل الغابة الواسعة

وطني.

هل تحسّ العصافير أنّي

لها

وطن ... أو سفر ؟

إنّني أنتظر ...

في خريف الغصون القصير

أو ربيع الجذور الطويل

زمني.

هل تحسّ الغزالة أنّي

لها

جسد ... أو ثمر ؟

إنّني أنتظر ...

في المساء الذي يتنزّه بين العيون

أزرقا ، أخضرا ، أو ذهب

بدني

هل يحسّ المحبّون أنّي

لهم

شرفة ... أو قمر ؟

إنّني أنتظر ...

في الجفاف الذي يكسر الريح

هل يعرف الفقراء

أنّني

منبع الريح ؟ هل يشعرون بأنّي

لهم

خنجر ... أو مطر ؟

أنّني أنتظر ...

خارج الطقس ،

أو داخل الغابة الواسعة

كان يهملني من أحب

و لكنّني

لن أودّع أغصاني الضائعة

في رخام الشجر

إنّني أنتظر ...


أحمد مطر : الحل



أنا لو كنت رئيساً عربيا

لحللت المشكلة…

و أرحت الشعب مما أثقله…

أنا لو كنت رئيساً

لدعوت الرؤساء…

و لألقيت خطاباً موجزاً

عما يعاني شعبنا منه

و عن سر العناء…

و لقاطعت جميع الأسئلة…

و قرأت البسملة…

و عليهم و على نفسي قذفت القنبلة…


Monday, December 29, 2008

Gaza: Une autre famille perd 3 enfants...



[SAID KHATIB/AFP/Getty Images]

Gaza: Le massacre continue, 5 soeurs victimes des bombes...


[AFP/Getty Images]

Une bombe dont l'objectif était une mosquée dans le camps de réfugiés de Jabalia,a touché une maison tuant Jawaher, 4 ans, Dina, 8 ans, Samar 12 ans, Ikram, 14ans, et Tahrir, 17 ans. Il n'ya pas de mots pour exprimer ce que je ressens et pourtant le gouvernement israélien et leurs allies occidentaux n'arrêtent pas de nous dire qu'Israël est dans son droit...

Cette politique de la terreur n'engendre que la terreur...

Saturday, December 27, 2008

أبو القاسم الشابي : فلسفة الثعبان المقدس


كانَ الربيعُ الحُيُّ روحاً، حالماً غضَّ الشَّبابِ، مُعَطَّرَ الجلبابِ

يمشي على الدنيا، بفكرة شاعرٍ ويطوفها، في موكبٍ خلاَّبِ

والأُفقُ يملأه الحنانُ، كأنه قلبُ الوجود المنتِجِ الوهابِ

والكون من مظهرِ الحياة كأنما هُوَ معبدٌ، والغابُ كالمحرابِ

والشّاعرُ الشَّحْرورُ يَرْقُصُ، مُنشداً للشمس، فوقَ الوردِ والأعشابِ

شعْرَ السَّعادة والسَّلامِ، ونفسهُ سَكْرَى بسِحْر العالَم الخلاّبِ

ورآه ثعبانُ الجبالِ، فغمَّه ما فيه من مَرَحٍ، وفيْضِ شبابِ

وانقضّ، مضْطَغِناً عليه، كأنَّه سَوْطُ القضاءِ، ولعنة ُ الأربابِ

بُغتَ الشقيُّ، فصاح من هول القضا متلفِّتاً للصائل المُنتابِ

وتَدَفَّق المسكين يصرخُ ثائراً: «ماذا جنيتُ أنا فَحُقَّ عِقابي؟»

لاشيءِ، إلا أنني متغزلٌ بالكائنات، مغرِّدٌ في غابي

«أَلْقَى من الدّنيا حناناً طاهراً وأَبُثُّها نَجْوَى المحبِّ الصّابي»

«أَيُعَدُّ هذا في الوجود جريمة ً؟! أينَ العدالة ُ يا رفاقَ شبابي؟»

«لا أين؟، فالشَّرْعُ المقدّسُ ههنا رأيُ القويِّ، وفكرة ُ الغَلاّبِ!»

«وَسَعَادة ُ الضَّعفاءِ جُرْمُ..، ما لَهُ عند القويِّ سوى أشدِّ عِقَاب!»

ولتشهد- الدنيا التي غَنَّيْتَها حُلْمَ الشَّبابِ، وَرَوعة َ الإعجابِ

«أنَّ السَّلاَمَ حَقِيقة ٌ، مَكْذُوبة ٌ والعَدْلَ فَلْسَفَة ُ اللّهيبِ الخابي»

«لا عَدْلَ، إلا إنْ تعَادَلَتِ القوَى وتَصَادَمَ الإرهابُ بالإرهاب»

فتَبَسَّمّ الثعبانُ بسمة َ هازئٍ وأجاب في سَمْتٍ، وفرطِ كِذَابِ:

«يا أيُّها الغِرُّ المثرثِرُ، إنَّني أرثِي لثورة ِ جَهْلكَ الثلاّبِ»

والغِرُّ بعذره الحكيمُ إذا طغى جهلُ الصَّبا في قلبه الوثّابِ

فاكبح عواطفكَ الجوامحَ، إنها شَرَدَتْ بلُبِّكَ، واستمعْ لخطابي»

أنِّي إلهٌ، طاَلَما عَبَدَ الورى ظلِّي، وخافوا لعنَتي وعقابي»

وتقدَّوموا لِي بالضحايا منهمُ فَرحينَ، شأنَ العَابدِ الأوّابِ»

«وَسَعَادة ُ النَّفسِ التَّقيَّة أنّها يوماً تكونُ ضحيَّة َ الأَربابِ»

«فتصيرُ في رُوح الألوهة بضعة ً، قُدُسية ٌ، خلصت من الأَوشابِ

أفلا يسرُّكَ أن تكون ضحيَّتي فتحُلَّ في لحمي وفي أعصابي»

وتكون عزماً في دمي، وتوهَّجاً في ناظريَّ، وحدَّة ً في نابي

«وتذوبَ في رُوحِي التي لا تنتهي وتصيرَ بَعََض ألوهتي وشبابي..؟

إني أردتُ لك الخلودَ، مؤلَّهاً في روحي الباقي على الأحقابِ..

فَكِّرْ، لتدركَ ما أريدُ، وإنّه أسمى من العيش القَصيرِ النَّابي»

فأجابه الشحرورُ ، في غُصًَِ الرَّدى والموتُ يخنقه: «إليكَ جوابي»:

لا رأي للحقِّ الضعيف، ولا صدّى ، الرَّأيُ، رأيُ القاهر الغلاّبِ

«فافعلْ مشيئَتكَ التي قد شئتَها وارحم جلالَكَ من سماع خطابي"

وكذاك تتَّخَذُ المَظَالمُ منطقاً عذباً لتخفي سَوءَة َ الآرابِ

State Terrorism.....

After 60 years , the israeli state never gave up what helped it create the state of Israel: Terrorism...

They just became better in making everyone believes that they have the right to protect their state with all means.. and their foregin minster even "called for international support against "an extremist Islamist organization ... that is being supported by Iran,"

In the meantime 205 dead,700 wounded and more to come..The US reaction is ""The United States ... holds Hamas responsible for breaking the ceasefire and for the renewal of violence in Gaza," Secretary of State Condoleezza Rice said in a statement. "The ceasefire should be restored immediately.".....

No reaction yet from any arabic governement besides Egypt saying that it would keep trying to restore the truce....

Wednesday, December 24, 2008

Note Blanche....

.
.
.
.
.

Demain, je poste blanc...




L'action "note blanche" est tres speciale pour moi, car la censure de mon premier blog ainsi que ceux de 3 autres blogueurs en Décembre 2006 était le point de départ de cette action. La censure persiste toujours et plus que jamais, la preuve mon deuxième blog censuré depuis le mois de juin ainsi que plein d'autres et récemment celui de "Debat Tunisie".

Donc, nous aussi on ne lâche pas et on continueras a réclamer notre droit a l'expression même si on le fait en postant blanc....

Saturday, December 20, 2008

"La Presse" sur la gouvernance d'Internet....

NO COMMENT....


[...]Bref, l’Internet ne doit pas devenir un lieu où chacun peut dire ce qu’il veut au moment qu’il choisit et à propos de n’importe quoi.

source

Thursday, December 18, 2008

On mérite mieux que ça!!!



"La Presse" de Tunisie n'arrête pas de me surprendre et ce n'est pas un compliment :). C'est les champions du monde en langue de bois et en désinformation.

Au fait la manière avec laquelle je lis ce journal est très particulière et me conduis généralement a la vérité. C'est amusant, mais c'est la vérité. Dans ce journal, les articles qu'ils soient politiques, économiques ou sociaux, se lisent d'une seule manière. Si on dit que la Tunisie est le pays des droits de l'homme et qu'on a pas de leçons a recevoir de personne, c'est qu'on a arrêté ou torturé qq'un qui s'est exprimé librement. Si on parle des progrès accomplis dans une région, il faut vite aller sur Google et voir ce qui se passe dans cette région tout en étant sur de découvrir une catastrophe. Bref, vous voyez ce que je veux dire.

Aujourdh'ui en lisant mon journal prefere et particulierement mon "journaliste" prefere Mouldi M'barek, je lis ceci

[...]Aujourd’hui, notre pays occupe, selon le tout récent rapport mondial de Davos 2008, le 2e rang mondial en matière de bonne gestion des deniers publics, tandis que l’économie tunisienne est classée première au Maghreb et en Afrique.

Toujours selon le rapport mondial de Davos 2008, en matière de neutralité de l’administration concernant la prise de décision, la Tunisie est classée à la 14e place sur un total de 134 pays, devançant ainsi le Japon (19e), la France (21e), la Belgique (26e), l’Egypte (61e) et l’Italie (91e).

Ces performances tunisiennes qualifiées de «success story» et de «miracle tunisien» traduisent la justesse, la perspicacité et la globalité de la vision présidentielle sur les questions de notre époque et sa perception aiguë des mutations rapides et profondes de l’environnement international, ainsi que des défis majeurs de l’époque[...]
source

Donc, 2 secondes après avoir lu cet article, je suis déjà sur Google, en recherche du fameux rapport, que j'ai mis ici pour ceux qui sont intéressés. L'original est accessible ici (Il faut choisir Tunisie dans le drop-down a gauche dans la section 2.2)

Au fait, l'information est exacte mais on n'explique point ce que ces deux catégories veulent exactement dire mais le plus important, c'est qu'il a pris que 2 mesures sur des dizaines et bien sur celles qui lui conviennent. Un vrai journaliste aurait parlé aussi des dizaines d'autres mesures en indiquant qu'il y a beaucoup de travail a faire. Mais bon c'est La Pravda nationale, on s'attend pas a mieux.

C'est dommage car un bon journaliste aurait éclairé ses lecteurs en faisant une analyse plus profonde de ce document qui n'est pas aussi mauvais que cela sauf qu'il critique la bureaucratie de l'administration, l'accès équitable au financement, l'inflation et autres choses que vous pouvez lire dans ce rapport. Je reviendrais sûrement sur qq points intéressants de ce rapport et même des surprises...

Wednesday, December 17, 2008

Concours Blogospherique: Que le meilleur gagne ... :)

Je me permets de proposer une nouvelle categorie pour les TBA :) celle de produire le meilleur texte a partir des titres des spams, euh posts violets. Ci suit ma contribution et que le meilleur gagne :)


ان الدبلوماسية الوقائية و التعاون الدولي اللامركزي و السلام العادل الناتج عن حوار الحضارات يؤدي الي السلام العادل و الحداثة طالما هو مبني علي التسامح و تلازم البعدين الإقتصادي و الإجتماعي و خاصة المجتمع المتضامن و لا نستهتر بالثقافة الرقمية اللتي حذفت الفجوة الرقمية بفضل إقتصاد المعرفة و الخصوصية الثقافية و صناعة الذكاء و الإستثمار في المعرفة في مجتمع المعرفة اما التنمية المستديمة فهي نتيجة التنمية الشاملة و التأهيل الشامل و خاصة الأمن الغدائي

Saturday, December 13, 2008

A Propos de l'anniversaire de la déclaration des droits de l'homme

[...]Depuis la réforme de 2002, la Constitution de la République Tunisienne est devenue un texte cohérent et exhaustif qui consacre les droits de l’Homme, en tant que constantes engageant l’ensemble de la collectivité nationale, qui consolide les valeurs de solidarité, d’entraide et de tolérance entre les individus, les catégories sociales et les générations, qui garantit les libertés fondamentales des citoyennes et des citoyens, et qui diffuse les principes de démocratie et de pluralisme, et du respect de l’Etat de droit, de la justice et de l’égalité.
[...]
Les valeurs et les principes des droits de l’Homme sont trop nobles pour servir des intérêts particuliers ou être manipulés à des fins politiques, encore moins pour que quiconque s’y présente en donneur de leçons[...]
discours de zaba a l'occasion du 60eme anniversaire de la déclaration des droits de l'homme



L’état de droit vient de connaître un progrès inédit en Tunisie : désormais, les tribunaux y rendent l’injustice jour et nuit. C’est en effet au milieu de la nuit de jeudi à vendredi que le tribunal de Gafsa a rendu son verdict dans le procès des meneurs du mouvement social dans le bassin minier de Gafsa. A l’issue d’une audience chaotique, six d’entre eux, dont le porte-parole du mouvement Adnane Hajji, ont été condamnés à la peine maximale, c’est-à-dire dix ans de prison ferme.[...]
Article de Libération

Thursday, December 11, 2008

Tunisie: Justice, Syndicalisme et Blogging!!

Je ne peux pas expliquer ce que je sens en ce moment, je suis triste, j'ai les larmes aux yeux et un sourire au bec!!

Après une journée fatigante, je rentre et passe une bonne heure a décompresser avec ma femme et mes enfants, je dîne et je me mets derrière mon écran pour me mettre a jour sur ce qui se passe en ma Tunisie chérie a travers les différents sites et blogs.

Je tombe sur les articles sur la STB, ca m'ecoeure et j'en fais le sujet de mon premier post. Ensuite je parcours le blogs, tombe sur la polémique des Tunisian Blog awards, et puis je m'arrête sur TunisNews.

En lisant, j'ai la gorge serrée, le souffle coupé, les yeux en larmes. Je me rappelle de Farhat Hached, de l'anniversaire de sa mort le 5 Décembre. De ce qu'il aurait pensé de ce qui se passe. En effet, Adnan Hajji, syndicaliste et activiste de première ligne pendant les incidents du bassin minier a été condamne a 10 ans de prison ainsi que 7 autres braves tunisiens!! Pour quelqu'un qui n'a fait que souffler des mots a travers un microphone pour décrire une situation que toute une région a vécu, c'est trop. Au lieu d'écouter et d'apaiser, on punit, on met en prison et pour 10 ans, vous vous rendez compte 10 ans....

Je me rappelle alors de la polémique sur les blogs awards 2008 et souris alors que je sens encore les larmes chaudes sur me joues. Je suis sur maintenant que mon blog n'est pas conforme aux règlements :). D'ailleurs je ne me suis jamais inscrit moi même a aucun des précédents awards, mais la j'ai envie de soumettre ma candidature pour rigoler. Mais non, je serais très triste si on m'accuse d'être raciste, violent , blablabla. Ceux qui me lisent savent très bien que je suis pacifiste :)

Avant de finir, je veux partager avec vous un petit dialogue que j'ai eu il ya 2 jours avec ma fille de 9 ans, ma princesse bien aimée qui n'arrête pas de m'étonner!!

-Dad, do you know what I want for Christmas?
-Not yet, why don't you tell me sweetheart.
-I want world peace......

Et elle n'a que 9 ans!!! A méditer.....


Blog Radié des Tunisia Blog Awards 2008

STB: Rapport de la Cour des Comptes, lire entre les lignes!!!

Comme d'hab il faut lire entre les lignes pour comprendre l'état des lieux. Je vous laisse deviner qui profite de ces créances qu'on a pas envie de recouvrir!!!

[...]
La CC fait aussi plus d’un reproche à la STB à propos de son manque de dynamisme, voire de son manque d’enthousiasme, pour le recouvrement. Jusqu’au 31 décembre 2006, la banque a cédé à sa propre société de recouvrement, 9702 dossiers de créances accrochées et classées, représentant un volume financier de 1042 MDT, dont 146 MDT remontaient à 6 ans. Plus précisément, note la CC, 50 % de ce montant qui dépasse le milliard DT, concernent uniquement 33 clients. Et les contrôleurs de la CC de constater malheureusement, que 71 % des créances cédées, n’avaient enregistré AUCUN recouvrement. Un reproche donc, ferme et justifié, d’une mollesse constatée dans le recouvrement. La STB, comme d’autres banques certainement, oubli facilement que la société de recouvrement est sa filiale, qu’elle doit jouer son rôle de recouvreur et non celui d’un puits où l’on jette ce qu’on voudrait oublier. Ce peut d’effort en matière de recouvrement, alors que la banque parle encore d’assainissement financier, se confirme à la lecture de ce chiffre rapporté par la CC. En effet dans son rapport 2007, on lit que «le taux de recouvrement des créances impayées, dont le montant a atteint, en 2006, la valeur de 302 MDT, n’a atteint que 18 %. Le taux des créances, gérées par voie contentieuse, n’a pas dépassé 3,2 % au titre de la même année, sur un montant total des créances contentieuses de 532 MDT, dont 188 MDT, antérieures à 2003 » et qui traînaient donc depuis cette date.
[...]

article

Un autre article La STB a continué à financer des entreprises en difficultés et accorde des crédits sans autorisation. Notez la fin de l'article que la STB a refuse de donner la liste de ses clients importants, ne représentant pas de risque pour la banque et qui n'ont pas besoin d'autorisation pour leur financement:))

Wednesday, December 10, 2008

تونس تحتفل بالذكرى الستّين للإعلان العالمي لحقوق الإنسان



الرابطـــــــة التونسيــــــــة للدفــــــــاع عن حقـــــــــــوق الإنســـــــــان
Ligue Tunisienne pour la défense des Droits de l’Homme
تونس في 10 ديسمبر 2008
بيــــــــــــــان(2)
قوات غفيرة من أعوان الأمن تمنع الرابطة
من الاحتفال بالذكرى الستّين للإعلان العالمي لحقوق الإنسان


عمدت مجموعات غفيرة من أعوان الأمن عشية اليوم الأربعاء 10 ديسمبر 2008 إلى محاصرة المقر المركزي للرابطة بالعمران بتونس وصدّت الوافدين عليه من المدعوين بمنفي ذلك الرؤساء السابقين وأعضاء الهيئات المديرة المتعاقبة وقيادات المنظمات والأحزاب والشخصيات الوطنية وأعضاء السلك الدبلوماسي والرابطيين من حضور حفل استقبال تنظمه الهيئة المديرة بمناسبة الذكرى الستين للإعلان العالمي لحقوق الإنسان. وقد وضعت قوات الأمن حواجز بمختلف الطرقات المؤدية للمقرّ ساعات قبل توقيت الاحتفال المبرمج للساعة السادسة والنصف مساء ولم يمكّن سوى أعضاء الهيئة المديرة من دخوله.
كما عمدت قوات الأمن بالجهات إلى منع أعضاء الفروع ومنخرطيها وأصدقاء الرابطة من التحول إلى تونس لحضور حفل الاستقبال بوضع حواجز أمنية بالطرقات المؤدّية للعاصمة والتثبّت من هويّة المسافرين وصدّ من تشكّ في تحوّله إلى تونس لحضور الحفل المذكور.
إنّ الهيئة المديرة للرابطة التونسية للدفاع عن حقوق الإنسان تعبر عن شكرها العميق لجميع المدعوّين لحفل الاستقبال الذين استجابوا لدعوتها ووقع صدّهم وتدعوهم لمواصلة الوقوف إلى جانب الرابطة والعمل من أجل رفع الحصار المضروب على مقراتها منذ شهر سبتمبر 2005.
وهي إذ تندد مرة أخرى بهذه الخروقات للقانون التي وصلت حدّ منع حفل استقبال بمناسبة ذكرى تحتفل بها البشرية جمعاء ومن المفروض أن تقوم الرابطة وغيرها من المنظمات الحقوقية بإحيائها فإنها تنبّه السلطة إلى أنّ هذه الممارسات من شأنها تعكير الوضع أكثر فأكثر وتذكّرها بأنّ هذه الخروقات تتنافى قطعا مع ما يروّج له في الداخل والخارج بأنّ "الرابطة مكسب وطني، وأنّ حقوق الإنسان مصانة في بلدناا".
وهي تدعوها مجددا إلى رفع الحصار المضروب على مقرات الرابطة بالجهات وبتونس العاصمة وتذكّرها بأنّ هذا الحصار غير قانوني يهدف إلى شلّ نشاط الرابطة.
عن الهيئــة المديــرة
الرئيــس
المختــار الطريفــي

أبو القاسم الشابي : ضحِكْنا على الماضي البعيدِ، وفي غدٍ



ضحِكْنا على الماضي البعيدِ، وفي غدٍ ستجعلُنا الأيامُ أضحوكة َ الآتي

وتلكَ هِيَ الدُّنيا، رِوَايَة ُ ساحرٍ عظيمٍ، غريب الفّن، مبدعِ آياتِ

يمثلها الأحياءُ في مسرح الأسى ووسط ضبابِ الهّم، تمثيلَ أمواتِ

ليشهدَ مَنْ خَلْفَ الضَّبابِ فصولَها وَيَضْحَكَ منها مَنْ يمثِّلُ ما ياتي

وكلٌّ يؤدِّي دَوْرَهُ..، وهو ضَاحكٌ على الغيرِ، مُضْحُوكٌ على دوره العاتي

Enfin, des ceintures de chasteté pour hommes... :)



Enfin pour les femmes jalouses et qui n'ont pas confiance en leur homme ou comme elles disent ont peur des autres femmes qui entourent leur bel homme qui est trop gentil pour résister aux demandes de ces créatures, voila la solution. je ne vois pas pourquoi il refuserait de la mettre, s'il est sincère !!! :))))


source

Concours des plus belles fesses du monde ;-)



Il parait que cette Brésilienne et ce Français sont les heureux gagnants du titre mais je n'en suis point convaincu, j'ai bien vu de plus belles :)))

source

Tuesday, December 9, 2008

60th Anniversary of the Universal Declaration of Human rights.

Article 1

All human beings are born free and equal in dignity and rights. They are endowed with reason and conscience and should act towards one another in a spirit of brotherhood

Article 3

Everyone has the right to life, liberty and security of person.

Article 5

No one shall be subjected to torture or to cruel, inhuman or degrading treatment or punishment.

Article 9

No one shall be subjected to arbitrary arrest, detention or exile.

Article 10

Everyone is entitled in full equality to a fair and public hearing by an independent and impartial tribunal, in the determination of his rights and obligations and of any criminal charge against him.

Article 12

No one shall be subjected to arbitrary interference with his privacy, family, home or correspondence, nor to attacks upon his honour and reputation. Everyone has the right to the protection of the law against such interference or attacks.


Article 13

1. Everyone has the right to freedom of movement and residence within the borders of each State.
2. Everyone has the right to leave any country, including his own, and to return to his country.


Article 15

1. Everyone has the right to a nationality.
2. No one shall be arbitrarily deprived of his nationality nor denied the right to change his nationality.


Article 18

Everyone has the right to freedom of thought, conscience and religion; this right includes freedom to change his religion or belief, and freedom, either alone or in community with others and in public or private, to manifest his religion or belief in teaching, practice, worship and observance.

Article 19

Everyone has the right to freedom of opinion and expression; this right includes freedom to hold opinions without interference and to seek, receive and impart information and ideas through any media and regardless of frontiers.

Article 21

1. Everyone has the right to take part in the government of his country, directly or through freely chosen representatives.
2. Everyone has the right to equal access to public service in his country.
3. The will of the people shall be the basis of the authority of government; this will shall be expressed in periodic and genuine elections which shall be by universal and equal suffrage and shall be held by secret vote or by equivalent free voting procedures.

Sunday, December 7, 2008

Non à la censure de "Debat Tunisie"

Un nom de blog symbolique et une réaction typique, on censure le débat en Tunisie!!!

Le pouvoir persiste a penser que la censure est la solution pour faire taire les voix qui s'expriment librement. C'est stupide, idiot, débile et ignoble. Honte a ceux qui ont décidé et participé a cet acte odieux. Honte a eux, car la censure est une preuve d'échec. Ils ne sont même pas capable de discuter, de convaincre ou même d'écouter. Ils savent qu'ils ne sont pas populaire, qu'ils ont vole ce pouvoir et qu'ils ne peuvent le garder que par ces méthodes policières de lâches.



Ammar, je t'emmerde

Tuesday, December 2, 2008

Cheikh Tantawi: "J'ai salué Shimon Peres sans le savoir" :-)

C'était trop beau pour être vrai! Dommage!!



LE CAIRE, 2 déc 2008 (AFP) - Egypte: un haut responsable religieux a salué Shimon Peres sans le savoir

Cheikh Mohammed Tantawi, plus haut responsable religieux en Egypte, a démenti avoir volontairement serré la main de Shimon Peres lors d'une conférence à l'ONU, assurant n'avoir pas reconnu le président israélien, a rapporté mardi un quotidien égyptien.

La publication de photos de la poignée de main entre les deux hommes lors d'un sommet sur le dialogue interreligieux organisé par l'ONU le mois dernier, a provoqué la fureur de la presse d'opposition en Egypte. Un député d'opposition a même réclamé le limogeage de cheikh Tantawi, qui dirige l'Université islamique Al-Azhar.

"Je lui ai serré la main sans savoir à quoi il (Peres) ressemblait", a expliqué au journal indépendant Al-Masri al-Yom cheikh Tantawi, soulignant que "la poignée de main a été éphémère (...) car je ne le connais pas".


Je dis dommage car une poignée de mains avec Peres est tout ce qu'il ya de plus normal pour le Cheikh d'Al Azahr qui participe a un sommet sur le dialogue inter-religieux, mais apparemment j'ai tort d'avoir pensé que pour deux pays ou la religion et le gouvernement ne font qu'un, un tel geste serait normal dans ce contexte, non?

A bon entendeur!

Monday, November 17, 2008

امرؤ القيس : ألا قبح الله البراجم كلها



ألا قبح الله البراجم كلها وجدع يربوعاً وعفر دارما

وَآثَرَ بِالمَلْحَاة ِ آلَ مُجَاشِعٍ رقَابَ إمَاءٍ يَقْتَنينَ المَفَارِمَا

فما قاتلوا ربهم وربيبهم ولا آذنوا جاراً فيظفرَ سالما

وَما فَعَلُوا فِعْلَ العُوَيْرِ بجَارِهِ لدى بابِ هندٍ إذ تَجَرّد قائِما

Wednesday, November 12, 2008

Demande en mariage :-)

Reply #15 medani (88.203.109.70) - Fri Sep 26 09:55:04 2008

hey im medani from tunis live malta bifor 10 yer im liek mairred in womain age 30 45 no problem nasinalite ok


More here

Monday, November 10, 2008

Yes We can!!!

Even though Obama was elected 44th president of a nation that is in war with 2 countries and looming threats from Iran and Russia and a global economy meltdown never seen since the 1929 recession. Still we can say "Yes He Did" and "Yes He Can". In a country where less than 50 years ago, people were not allowed to vote based on their skin color, a skinny black guy with a name as "Barack Hussein Obama" came from nowhere and said "in the face of impossible odds, people who love their country can change it" and he was right.

This quote said it all, we are in the face of impossible odds in our country, in Tunisia and if we really love this country, we can change it. Our fathers and grandfathers changed it and got rid of an occupier. Still our generation and our kids generation seem to be taught not to dare to think about change and it is working.

When are we going to believe in ourselves? and when are going to show that we love this country, not by posting notes like this one but by trying to change it! The longer we wait, the higher the price is going to be.

Are we going to believe that we also can? that YES WE CAN ?

"By ourselves, this change will not happen. Divided, we are bound to fail"

"Change will not come if we wait for some other person or some other time. We are the ones we've been waiting for. We are the change that we seek. "


The last Obama quote, I want to use here is about religion:


"Because when we ignore the debate about what it means to be a good Christian or Muslim or Jew; when we discuss religion only in the negative sense of where or how it should not be practiced, rather than in the positive sense of what it tells us about our obligations towards one another; when we shy away from religious venues and religious broadcasts because we assume that we will be unwelcome - others will fill the vacuum, those with the most insular views of faith, or those who cynically use religion to justify partisan ends"

Arabica, ne leur donne pas cette chance!!!

Arabica, STP résiste et ignore ces propos méchants et ne donne pas a leurs auteurs la joie de la victoire. On sait tous que tu es plus forte que cela. Si on veut supprimer ta plume, c'est pour une raison et c'est cette même raison qui doit te motiver a continuer a etre toi et a écrire ce que tu penses et a encourager d'autres a faire de meme.

Ton retour est très important pour cette petite communauté de blogueurs, car elle sera symbolique et ce sera un message a tout ceux qui veulent qu'on soit pareils, qu'on pense pareil et qu'on ne dévie pas de leurs standards.

Arabica, ne leur donne pas cette chance.

Tuesday, November 4, 2008

Obama Elected President of the U.S.A !!!


Despite all what we say about the US politics and the US government,the US society has proofed once again as land of opportunity and the American nation is a great nation. Of course they are still light years away from getting it right on foreign policy and energy policy but as a people, only Americans can accomplish such historical event as electing a black American because of his ideas less than 50 years after black people were not allowed to get in the same schools as white. Only Americans can learn, change and show once again that the will of the people should and will prevail.

As Obama said, this is not black America or white America, this is not about democrats or republicans, this is about the united states of America. I don't have high expectations as of Obama to change the world, but still this is a historical accomplishment and a lesson to how responsible citizens can lead their countries to where THEY WANT.

Monday, November 3, 2008

Une voix de plus contre la censure en Tunisie.

Durant ma courte vie blogospherique, Ammar a sévi deux fois en censurant mon blog, laissant croire au passage que je suis un activiste, un opposant, un citoyen aux idees dangereuses pour le reste de mes concitoyens. Ce qui est loin d'être vrai. Ma faute est que j'écris ce que je pense et que je m'exprime librement, que j'aime mon pays et que je pense qu'on a droit a un vrai leadership qui exprime la volonté du peuple. A un gouvernement qui travaille pour le peuple et non pas le contraire, a un gouvernement qui exécute la volonté du peuple et non pas un peuple qui exécute la volonté du gouvernement ou d'une personne. Un droit qui constitutionnellement et sur le papier doit être garanti et que le chef de l'état est le gardien suprême de cette constitution.
La censure n'a jamais été la solution, on en est la preuve vivante!!!




PS: J'ai aujourd'hui la chance de participer a l'élection présidentielle aux USA et d'être une voix qui finalement va compter, mais cela m'attriste que je n'ai jamais pu l'être dans mon pays natal.

Saturday, November 1, 2008

L'etat de "La Presse de Tunisie"


SOCIETE NOUVELLE D’IMPRESSION,DE PRESSE ET D’EDITION
SNIPE LA PRESSE & ASSAHAFA

Consultation relative à la vente de déchets de papier et de quantités de journaux retournés invendus

La Société nouvelle d’impression, de presse et d’édition (SNIPE - La Presse) se propose de lancer une consultation en vue d’une convention pour la vente de quantités de déchets de papier journal et de journaux retournés invendus ci-après détaillés :

1 - Journaux invendus La Presse (765 tonnes)

2 - Journaux invendus Essahafa (93 tonnes)

3 - Déchets pressés en balles (52 tonnes)

4 - Gâchis (144 tonnes)

5 - Cartons (10 tonnes)

6 - Bifteck (7 tonnes)

7 - Fins de bobines (41 tonnes)

(Les quantités sus-indiquées sont à titre indicatif).

Les offres doivent obligatoirement contenir l’ensemble des sept (07) articles indiqués ci-dessus et parvenir par voie postale, sous pli fermé, recommandé au nom de la SNIPE - La Presse, sise au 6, rue Ali Bach-Hamba - 1000 Tunis et portant la mention : «Ne pas ouvrir – Consultation vente déchets et journaux invendus» au plus tard le 10/11/2008.

Le soumissionnaire retenu sera tenu par son offre à partir de la date de notification du marché et pour une durée de douze mois ferme.

Toute soumission parvenue après la date limite de réception des offres sera rejetée. Le cachet du bureau d’ordre central de la SNIPE fait foi.


NO COMMENTS!!!!

Presse Boudourou : Bref et concis!!

Le journal "La presse" a été toujours une énigme pour moi, ou pour être plus précis, je ne suis pas arrive a comprendre comment ses journalistes fonctionnent.
Parfois, on trouve un article qui s'étend sur des colonnes qui parle d'un non événement ou d'une analyse, difficile a mettre dans le contexte d'un événement implicite (rumeur, article de presse étrangère ou site d'opposition) et si on ignore cet événement non couvert, on ne pige rien de l'article. Au fait pour comprendre et lire entre les lignes les articles de la presse, il faut etre au courant de ce qui se passe mais qui ne se dit pas officiellement et donc de lire entre les lignes pour comprendre que ces analyses sont pour les lecteurs qui se sont informes ailleurs et a qui on essaie de maquiller l'événement.

Mais dernièrement, ce journal a invente une nouvelle technique intrigante. En effet, de tres brefs articles apparaissent ici et la, ne dépassant pas les 20 a 25 mots et qui me laissent perplexe car l'événement couvert n'est pas banal du tout.

Voici 2 exemples de l'édition de Samedi 1/11/08:


Grâce présidentielle

Nous avons appris que le Président de la République vient d’accomplir un geste de bienveillance à l’égard d’un groupe de jeunes, originaires du bassin minier, à l’encontre desquels des peines ont été prononcées.

Ces derniers ont bénéficié d’une grâce présidentielle et se trouvent présentement parmi les leurs.
source
Remarquez le "Nous avons appris"!!!





Le Président Ben Ali nomme Cheikh Othmane Bettikh mufti de la République

Le Président Zine El Abidine Ben Ali a décidé la nomination de Cheikh Othman Bettikh mufti de la République, annonce le porte-parole officiel de la Présidence de la République.
source

Remarquez la difference entre le titre et l'article: Ben Ali devient Zine El Abidine Ben Ali et on ajoute a la fin "annonce le porte-parole officiel de la Présidence de la République". C'est quoi ca??????

Ah, je ne veux pas oublier qu'il y a beaucoup d'articles ou il y a de la substance et une capacite d'analyse sans limite. L'article commence comme cela:

Fier d’être Tunisien Adel BEN AMOR Professeur d’enseignement supérieur

C'est dans la fierté et la confiance en l’avenir que nous célébrons ces jours-ci le 21e anniversaire du Changement du 7-Novembre et nous ne remercierons jamais assez le Président Zine El Abidine Ben Ali qui au péril de sa vie a pris en main les destinées de ce pays que nous chérissons tous.

De par mon statut d’universitaire et à travers le témoignage de tous les étrangers que je reçois dans le cadre de mon activité, on peut affirmer que depuis 21 ans chaque jour est une nouvelle occasion pour nous de voir la Tunisie avancer et engranger de nouveaux acquis grâce à sa bonne gouvernance et à la bonne visibilité qu’elle offre[...]
suite


Ah oui, et remarquez le 3eme lien en haut et a gauche (en rouge) qui lie au supplément du 7 Novembre de l'année dernière!!! Personne n'a osé l'enlever. Je parie qu'il sera a sa place l'année prochaine :))

Thursday, October 30, 2008

أبو القاسم الشّابّي : إني ارى َ..، فَأرَى جُمُوعاً جَمَّة



إني ارى َ..، فَأرَى جُمُوعاً جَمَّة ً          لكنّها تحيا بِلاَ ألْبابِ     

يَدْوِي حوالَيْها الزَّمانُ، كأنَّما          يدوي حوالَي جندلٍ وترابِ     

وإذا استجَابُوا للزمانِ تَنَاكروا          وَتَرَاشَقُوا بالشَّوكِ والأحْصَابِ     

وقضَوا على رُوح الأخوَّة ِ بينهم           جَهلاً وعاشُوا عِشية َ الأَغرابِ     

فرِحتْ بهم غولُ التّعاسة ِ والفَنَا           وَمَطَامِعُ السّلاَّب والغَلاّبِ     

لُعَبٌ، تُحرِّكُها المَطامعُ، واللّهى           وصَغائِرُ الأحقادِ والآرابِ     


وأرى نفوساً، مِنْ دُخانٍ، جامدٍ           مَيْتٍ، كأشباحٍ، وراءَ ضَبَابِ     

مَوتى ، نَسُوا شَوقَ الحياة ِ وعزمَها           وتحرَّوا كتحرُّكِ الأنصابِ     


وخبَا بهمْ لَهَبُ الوجودِ، فما بقُوا           إلاَّ كمحترِقٍ من الأخشابِ     

لا قلبَ يقتحمُ الحياة َ، ولا حِجَى ً           يسمُو سُمُوَّ الطَّائر الجوَّابِ     

بلْ في اليرابِ المَيتِ، في حَزن الثَّرى         تنمو مَشَاعِرُهُمْ مع الأَعشابِ  

وتموتُ خاملة ً، كَزَهرٍ بائسٍ           ينمو ويذبُل في ظَلامِ الغَابِ    

أبداً تُحدِّقُ في التراب..، ولا تَرَى        نورَ السماءِ..، فروحُها كتُرابِ..!      

الشَّاعرُ الموهوبُ يَهْرِق فنَّه           هدراً على الأَقْدامِ والأَعْتابِ    

ويعيشُ في كونٍ، عقيمٍ، ميِّتٍ           قَدْ شيَّدتْهُ غباوة ُ الأَحقَابِ   


والعاِلِمُ النِّحريرُ يُنفقُ عُمره           في فهمِ ألفاظٍ، ودرسٍ كيابٍ      

يَحيا على رِمَمِ القديم المُجتَوَى           كالدُّود في حِمَمِ الرَّماد الخابي     


والشَّعبُ بينهما قطيعٌ، ضَائعٌ           دُنياه دنيا مأكلٍ وشرابِ    

الوَيلُ للحسَّاسِ في دُنياهمُ           ماذا يُلاقي من أَسَى ّ وعَذِابِ!    

Friday, August 29, 2008

[WebManagerCenter] Facebook indisponible. Google en attente ?


Par Mohamed FATEH

Facebook est «indisponible». Certains évoquent une «panne technique». Puisqu’il paraît que la fameuse erreur 404 n’apparaît pas chez tous les amateurs tunisiens du plus célèbre des réseaux sociaux. Facebook qui a donné une image chic et branchée des Tunisiens. Facebook, qui a permis de rehausser l’image étincelante et virtuelle de notre pays. Nos jeunes seraient si dynamiques, si connectés, qu’ils envahissent la sphère virtuelle. Certains évoquent des solutions, des ersatz, pour continuer à se brancher contre vents et marées à ce portail si populaire. Et par-là même si décrié. Etonnamment, l’adresse http://fr.www.facebook.com/ fonctionne encore. Tout comme www.www.facebook.com , d’ailleurs. Gageons qu’il s’agit là d’une faille qui sera corrigée dans les plus brefs délais.

Mais après tout, on pourrait pour une fois voir le bon côté des choses. Les relations humaines, quand elles se «virtualisent» à ce point, elles perdent de leur chaleur naturelle. Si les Tunisiens ne parlent plus à leurs voisins, s’ils ne se lèvent plus pour les personnes âgées dans les bus bondés, c’est sûrement, en partie, de la faute de Facebook. Il faudrait d’ailleurs peut-être envisager sérieusement à nous ôter «Google» du paysage. C’est qu’après tout, le moteur de recherche qui porte ce nom n’apporte pas que des bienfaits. Les nouvelles générations s’en servent pour tricher. Il suffit de taper n’importe quel mot dans la barre de recherche pour trouver une foule d’informations. Et ces petits malicieux peuvent ainsi à bon compte «copier-coller» sans vergogne le contenu de leurs exposés à l’école. Mauvais, donc, pour l’enseignement et l’éducation nationale. Google permet d’ailleurs aussi aux journalistes de bâcler leur travail, en allant tout droit aux sources d’informations. Or ces informations en question, délivrées par des sources étrangères parfois douteuses et malintentionnées, peuvent desservir la cause de notre économie nationale. Les responsables chargés de veiller sur notre bien-être virtuel devraient donc sérieusement envisager à nous débarrasser de la grotesque calamité «Googlesque».

Et honnêtement, depuis qu’il y a des mails, les relations épistolaires ne sont plus ce qu’elles étaient. Mais peut-on encore imaginer les lettres amoureusement cachetées de Madame de Sévigné à l’ère des e-mails ? Le style, l’élégance de la calligraphie, les pleins et les déliés… Que de beauté abandonnée. Les jeunes d’aujourd’hui ne s’expriment plus que par des onomatopées, des abréviations barbares, mélangeant allégrement chiffres et lettres pour de lamentables messages au contenu décevant.

Il faudrait donc, peut-être, penser à limiter drastiquement l’usage des e-mails aux seuls professionnels. Mieux : on pourrait ouvrir des bureaux spécialisés où des écrivains assermentés enverront à notre place les missives les plus urgentes. De quoi créer des emplois et résorber le chômage des diplômés d’arabe et de français. Aucune mesure ne doit être épargnée pour rallumer la flamme de l’amour des Belles Lettres. Que l’on sacrifie toute la Toile du net mondial, s’il le faut, si notre sérénité est à ce prix.

[source WebManagerCenter.com]

Chapeau bas a ce journaliste qui a osé en parler et aux responsables de ce site qui ne l'ont pas censuré.

Thursday, August 14, 2008

La répression touche les Tunisiens résidants a l'étranger!!

M. Ess'ghaier Belkhiri, 29 ans, originaire de Redeyef et résidant à Nantes, a été arrêté le vendredi 01 août 2008 à son arrivée au port de la Goulette en Tunisie.Il a, ensuite, été transféré à Gafsa où il a comparu, ce lundi 04 août 2008, devant le juge d'instruction près le Tribunal de première instance de Gafsa qui a ordonné son incarcération.

M. Ess'ghaier Belkhiri, poursuivi pour sa solidarité avec la lutte des populations du Bassin minier, est accusé de « dégradation de biens d'autrui, atteinte aux bonnes mœurs, rébellion de la part de plus de dix personnes sans usage d'arme, atteinte à un fonctionnaire, jet de produits solides, troubles et perturbations sur la voie publique", soit des mêmes accusations que les détenus vivant en Tunisie alors qu’il réside en France...


Via Generation Tunezine et Nawaat

Tuesday, August 12, 2008

تدوينة الناقد المحجوبة

التدوينة المحجوبة




أعلن جغرافيون فلسطينيون مقاطعتهم المؤتمر الـ31 للاتحاد الجغرافي الدولي الذي تستضيفه العاصمة التونسية، بعد غد الثلاثاء، ويستمر أربعة أيام، احتجاجا على مشاركة صهاينة فيه.

وقال مدير الجمعية الجغرافية الفلسطينية مسلم أبوالحلو، أن الجغرافيين الصهاينة يحملون رتبتين؛ الأولى عسكرية دموية، والثانية علمية جغرافية عنصرية.

وكان عدنان حيدر، رئيس جمعية الجغرافيين التونسيين، الذي يترأس أيضا اللجنة التنظيمية لهذا المؤتمر الذي ينعقد تحت شعار "لنبن معا مجالاتنا الترابية" بمشاركة 70 بلدا عربيا وأجنبيا ونحو ألف جغرافي، قد أكد في مؤتمر صحفي أمس أن عدداً من الجغرافيين الصهاينة سيشاركون في المؤتمر. ورفض حيدر الانتقادات التي وجهت لجمعيته لقبولها مشاركة صهاينة في هذا المؤتمر، زاعما أن ذلك جاء تماشيا مع اتفاقات دولية وقعت عليها بلاده.

ويشارك في المؤتمر جغرافيون من مصر والسعودية وسوريا ولبنان والمغرب والجزائر وليبيا والإمارات العربية المتحدة والكويت والأردن وعُمان واليمن، إلى جانب جغرافيين من دول أوروبية وآسيوية.

ولا تقيم تونس علاقات دبلوماسية رسمية مع الكيان الصهيوني، لكنها تستقبل باستمرار زوارا صهاينة، من ضمنهم مسؤولون في "اسرائيل" وعدد من كبار الحاخامات، يسافرون سنويا إلى موقع ديني يهودي في جزيرة جربة جنوب العاصمة التونسية، ويحظون باستقبال على أعلى المستويات وترحيب رسمي.

Sunday, August 10, 2008

محمود درويش : الصهيل الأخير


و أصبّ الأغنية

مثلما ينتحر النهر على ركبتها .

هذه كل خلاياي

و هذا عسلي ،

و تنام الأمنية .

في دروبي الضيقة

ساحة خالية ،

نسر مريض ،

وردة محترفة

حلمي كان بسيطا

واضحا كالمشنقه :

أن أقول الأغنية .

أين أنت الآن ؟

من أي جبل

تأخذين القمر الفضي ّ

من أيّ انتظار ؟

سيّدي الحبّ ! خطانا ابتعدت

عن بدايات الجبل

و جمال الانتحار

و عرفنا الأوديه

أسبق الموت إلى قلبي

قليلا

فتكونين السفر

و تكونين الهواء

أين أنت الآن

من أيّ مطر

تستردين السماء ؟

و أنا أذهب نحو الساحة المنزويه

هذه كل خلاياي ،

حروبي ،

سبلي .

هذه شهوتي الكبرى

و هذا عسلي ،

هذه أغنيتي الأولى

أغنّي دائما

أغنية أولى ،

و لكن

لن أقول الأغنية .

Saturday, August 2, 2008

Thursday, July 31, 2008

أبو القاسم الشابي : الى طغاة العالم


ألا أيها الظَّالمُ المستبدُ حَبيبُ الظَّلامِ، عَدوُّ الحياهْ

سَخَرْتَ بأنّاتِ شَعْبٍ ضَعيفٍ وكفُّكَ مخضوبة ُ من دِماهُ

وَسِرْتَ تُشَوِّه سِحْرَ الوجودِ وتبذرُ شوكَ الأسى في رُباهُ

رُوَيدَكَ! لا يخدعنْك الربيعُ وصحوُ الفَضاءِ، وضوءُ الصباحْ

ففي الأفُق الرحب هولُ الظلام وقصفُ الرُّعودِ، وعَصْفُ الرِّياحْ

حذارِ! فتحت الرّمادِ اللهيبُ ومَن يَبْذُرِ الشَّوكَ يَجْنِ الجراحْ

تأملْ! هنالِكَ.. أنّى حَصَدْتَ رؤوسَ الورى ، وزهورَ الأمَلْ

ورَوَيَّت بالدَّم قَلْبَ التُّرابِ وأشْربتَه الدَّمعَ، حتَّى ثَمِلْ

سيجرفُكَ السيلُ، سيلُ الدماء ويأكلُك العاصفُ المشتعِلْ

Wednesday, July 30, 2008

Le "Défi" accepté !!! :(



Malgré que c'était attendu par tout le monde, au fond de moi même je souhaitais que cette fois ci on se trompe et que le miracle se produise, mais hélas, ce n'est pas le cas. Il a accepté le défi, et croyez moi cette fois, j'ai l'impression que ce mandat ne se terminera pas comme les autres, le pays prends un virage dangereux et on va vivre le combat de la succession des années 80, du temps du feu combattant suprême.

C'est frustrant, dégoûtant, qu'un gouvernement qui fait de la démocratie, du pluralisme et des droits de l'homme ses piliers le répétant tout les jours sur nos torchons nationaux et sa chaîne publique, est en réalité un royaume avec une famille régnante, le tout déguisé en une république avec une constitution (avec des amendements!!), un parlement et même un conseil de sages ou sénat ou je ne sais quoi.

Même pas une république bananiere, car dans celle ci le changement de pouvoir est sanguinaire mais au moins fréquent, Un président et demi en un demi siècle, la génération de moins de 25 n'a de souvenir que du roi actuel qui a accepté le "défi"

Et n'ayez pas de doute, les habitants du bassin minier vont voter pour lui de Gafsa a Redeyef a raison de 99%, même les jeunes qui sont derrière les barreaux, de même que les habitants de Kasserine, et autre régions du nord et centre ouest. Les résultats, montreront qu'ils ont vote pour lui a 99% et tout le monde regardera de l'autre cote, les morts vont voter pour lui, certains voteront plusieurs fois pour être sur. Pauvre pays, pour qui des braves se sont battus pour qu'a la fin elle soit délivré a un bac-2 qui ne sait pas aligner 2 mots de suite et qui a du mal a lire les discours qu'on lui écrit!!

Pendant ce temps, les intellectuels se battent a définir l'identité tunisienne, a défendre la laïcité, ou se mobilisent pour défendre "notre" religion. La classe populaire n'a pas le temps de réfléchir ou réagir, car la priorité c'est de payer le loyer et mettre du pain sur la table, la classe moyenne passe son temps a chercher des solutions pour comment payer la maison, la voiture, l'essence, les Nike et autres Diesel pour les enfants et passer une semaine de vacance. la classe aisée, essaie de se rapprocher de la famille pour récolter des miettes ou s'ils sont un peu honnête, se cachent, se diversifient et essaient de ne pas attirer l'attention.

Les jeunes eux n'ont pas connu un système différent et sont sevrés a ce système pourri, les adultes ne veulent pas avoir des problèmes car ils ont une famille a nourrir et les vieux eux vous diront que c'est trop tard maintenant!

Bref, la seule solution est d'oublier, de ne pas y penser, regarder de l'autre côté, ne pas trop réfléchir, accepter. moi j'en pleure....

Tuesday, July 29, 2008

Papa

J'etais entrain de lire le post que j'ai écrit en 11/06 sur mon premier blog a propos de mon père, et j'ai eu les larmes aux yeux, je le poste encore une fois ici pour sa mémoire.


Cinq ans déjà ! Un matin d’automne, le soleil a peine levé, et le téléphone qui sonne. Je n’oublierais jamais cette sonnerie, elle était insistante et alarmante, je me suis réveillé en criant « Baba », j’avais un pressentiment, je décroche, c’était mon petit frère qui s’est porté volontaire pour me l’annoncer. Il ne m’a rien dit, a part «Bonjour », sa voix l’a trahie, je lui demande « c’est Baba, n’est ce pas ? », il me le confirme, je lui demande ‘Quand et qui était avec lui’, il me répond qu’il n y a même pas 10mn et qu’ils étaient tous atour de lui, je lui réponds « sauf moi », la il éclate en sanglots en me disant qu’il était semi conscient jusqu'à la fin et que le dernier mot qu’il a dit avant la chahada, c’était mon prénom…

La relation que j’avais avec mon père était un peu spéciale. De tous mes frères et sœurs, j’étais celui qui a passé le plus de temps avec lui pendant notre enfance. Il aimait les gens et la nature, une personne très modeste mais très respectée dans tout le Rbat de Bab Souika et Bab la3sel et je n’ai jamais compris la raison de tout ce respect avant que mes oncles me racontent ses exploits en tant que militant pour l’indépendance. Il nous l’avait jamais dit et n’a jamais fait d’activité politique depuis, je ne me rappelle pas l’avoir entendu parler politique du tout. Son truc c’était la nature, il connaissait la Tunisie sur le bout des doigts. On a des souvenirs de balade et de campings mémorables. C’est lui qui m’a appris la plongée et qui m’a fait visiter les plus belles plages de Kelibia, de Bizerte et Tabarka. J’étais son préféré. Quand il avait des soucis ou était un peu sur les nerfs, il venait me proposer de sortir voir un film ou aller a la pêche..

Et puis a 23 ans je pars, je pouvais voir la tristesse dans ses yeux, son regard qui me demande si c’était vraiment nécessaire de partir ? Il n’est jamais resté plus de 6 mois sans me voir, si je ne viens pas en Hiver, c’est lui qui vient.

Je me rappelle ses larmes de joie quand il a tenu son petit fils pour la première fois, il ne voulait le rendre à sa mère. Je me rappelle de son sourire, un sourire de quelqu’un qui est fier. C’était quelqu’un qui parle peu mais tu pouvais tout lire dans ses yeux.

Je me suis rappelé tout ca en sautant d’un avion à l’autre pendant cette course contre la montre, car je voulais le voir une dernière fois avant l’enterrement. Je suis arrivé à temps. L’émotion créé par mon arrivée était a la limite du supportable. Au fait je suis un sosie de mon père, au niveau du look et manières. Pour mes oncles et tantes et même ma mère, en me voyant c’est comme s’ils le voyaient lui 30 ans en arrière et ca a toujours été bizarre pour moi. Ce jour la c’était tuant, ils étaient tous la quand je suis rentré et en me voyant, ils voulaient tous me prendre dans leurs bras, les sentiments de tristesse et de tendresse se mélangeaient. Je ne voulais pas pleurer, je voulais les consoler, je voulais prendre sa place mais je n’ai pas pu.

Je l’ai vu une dernière fois avant qu’ils ne le sortent de la maison, je lui ai donné une bise sur le front en lui demandant de me pardonner pour n’avoir pas été la.

J’étais impressionné par le nombre de personnes qui étaient venu au cimetière, je savais qu’on avait une grande famille mais pas tant que ca, beaucoup d’amis qui ont vu l’annonce dans la presse. Mon père était du genre, tu le vois une fois, tu l’aimais et c’est ce qui explique le nombre d’amis qu’il avait.

Je n’ai laissé personne le descendre dans sa dernière demeure, je l’ai fait moi même aidé par mon petit frère chéri et qui après moi était le plus proche de lui. J’ai les larmes aux yeux depuis ce matin en me rappelant de toutes ces scènes, il y a cinq ans.

Baba, tu es et sera toujours avec moi…

Monday, July 28, 2008

رسالة البطل عدنان الحاجي من سجنه





أود بداية أن أتوجه بعبارات التحية والشكر إلى كل من ساند تحركنا السلمي من أجل حقنا في الشغل والشفافية في الانتداب إلى العمل والعدل في توزيع الثروة الوطنية، وهي المعاني التي اجتمع من أجلها أهالي الحوض المنجمي في حركة عفوية احتجاجية امتدت علي مدى خمسة أشهر، وأخص بالشكر والتحية السادة المحامين الذين تجندوا بالعشرات من مختلف مدن البلاد للدفاع عنّا وإعلاء كلمة الحق في وجه التتبعات الظالمة التي فتحت ضدّنا. كما أخصّ بالتحية والتقدير إخواننا في المهجر الذين عملوا طيلة هذه المدة على مساندتنا والتعريف بقضيتنا وكذلك الإخوة أعضاء اللجنة الوطنية لمساندة الحوض المنجمي وكافة النقابيين
والمناضلين الحقوقيين والسياسيين الذين أبدوا لنا التعاطف والمؤازرة.

وقصدت بهذه الرسالة أن أوضّح للرأي العام أن أحداث الحوض المنجمى انطلقت باعتصام نظمه المواطنون عفويا إثر الإعلان عن نتائج المناظرة التي نظمتها شركة فسفاط قفصة بداية شهر جانفي الماضي لانتداب أعوان بها وأن أهداف المحتجين لم تخرج عن المطالبة بالشفافية في انتداب الأعوان وبتشغيل الشباب المعطل عن العمل وخاصة منهم حاملي الشهادات الجامعية عن طريق بعث مواطن شغل بجهة أسهمت ولا تزال في تنمية الثروة الوطنية دون أن ينالها قسط من ثمارها.

وقد عملنا طيلة الأشهر الخمسة التي استمرّ فيها الاحتجاج السلمي على تأطيره والحفاظ على طابعه الاجتماعي وتجنيبه كل المنزلقات التي يمكن أن تتهدّده. وجعلنا من الحوار مع السلطات على مختلف مستوياتها، المحلية والجهوية منها والوطنية، وسيلتنا لفض المشاكل وقد توصلنا فعلا إلى الإمضاء علي محاضر جلسات مع ممثلي السلطة تضمنت حلا لتشغيل أبناء ضحايا حوادث الشغل ولبعث شركات مناولة تكون الأولوية في بعثها لحاملي الشهادات الجامعية من الشباب المعطل. وتواصلت الاتصالات والمفاوضات مع السلطات المختلفة بما فيها مع وزارتي الداخلية والصحة حتى يوم اعتقالنا.

وإني إذ أستغرب التدهور المفاجئ الذي طرأ على سير الأوضاع في الحوض المنجمي وأحمّل مسؤوليته جهات حزّ في نفسها التقدم في حل المشاكل الاجتماعية عن طريق الحوار مع الممثلين الشرعيين للحركة الاحتجاجية الاجتماعية وإذ أتهم هذه الجهات بالوقوف وراء تعكير الأجواء والدفع بها عنوة إلى ما آلت إليه من مواجهة يوم 6 جوان الماضي أفضت إلى قتلى وجرحى بالرصاص الحيّ وما تلاها من اعتقالات ومحاكمات طالت العشرات من الشباب. أؤكد أن قمع الحركات الاجتماعية والزج برموزها في السجون لا يمكن أن يمثل حلا للقضايا الاجتماعية العادلة لأنه يضل قاصرا عن معالجة أسبابها الحقيقية، بل لن يزيدها سوى تعقيدا.

لذلك أجدّد تمسكّي وإخواني في الحركة الاحتجاجية الاجتماعية بمطالبنا وإيماننا بأنّ الحوار يظل الطريق الأمثل لفض القضايا الاجتماعية العالقة وأطالب على هذا الأساس السلطة بالإفراج فورا عنا من سجن اعتقالنا والعودة إلى طاولة الحوار والتفاوض لإعادة الهدوء إلى منطقة الحوض المنجمي وأؤكد بأن السجن والعذاب لن يثنينا عن التمسك بقضيتنا المشروعة، موقنين بأن المستقبل سوف ينصفنا، ومعوّلين في محنتنا هذه على وقفة الأحرار إلى جانبنا.

من العدد 461 لجريدة الموقف

Via Nawaat

أبو نواس : دَعْ عَنْكَ لَوْمي فإنّ اللّوْمَ إغْرَاءُ



دَعْ عَنْكَ لَوْمي فإنّ اللّوْمَ إغْرَاءُ ودَاوني بالّتي كانَتْ هيَ الدّاءُ

صَفراءُ لا تَنْزلُ الأحزانُ سَاحَتها لَوْ مَسّها حَجَرٌ مَسّتْهُ سَرّاءُ

مِنْ كَفّ ذات حِرٍ في زيّ ذي ذكرٍ لَها مُحِبّانِ لُوطيٌّ وَزَنّاءُ

َقامْت بِإبْريقِها ، والليلُ مُعْتَكِرٌ فَلاحَ مِنْ وَجْهِها في البَيتِ لألاءُ

فأرْسلَتْ مِنْ فَم الإبْريق صافيَة ً كأنَّما أخذَها بالعينِ إغفاءُ

َرقَّتْ عَنِ الماء حتى ما يلائمُها لَطافَة ً، وَجَفا عَنْ شَكلِها الماءُ

فلَوْ مَزَجْتَ بها نُوراً لَمَازَجَها حتى تَوَلدَ أنْوارٌ وأَضواءُ

دارتْ على فِتْيَة ٍ دانًَ الزمانُ لهمْ، فَما يُصيبُهُمُ إلاّ بِما شاؤوا

لتِلكَ أَبْكِي ، ولا أبكي لمنزلة ٍ كانتْ تَحُلُّ بها هندٌ وأسماءُ

حاشا لِدُرَّة َ أن تُبْنَى الخيامُ لها وَأنْ تَرُوحَ عَلَيْها الإبْلُ وَالشّاءُ

فقلْ لمنْ يدَّعِي في العلمِ فلسفة ً حفِظْتَ شَيئًا ، وغابَتْ عنك أشياءُ

لا تحْظُرالعفوَ إن كنتَ امرَأًَ حَرجًا فَإنّ حَظْرَكَهُ في الدّين إزْراءُ




Thursday, July 24, 2008

Tunisie: La route qui tue, des chiffres qui font peur!!

Dans un pays de 10 millions d'habitants, on compte 1500 morts par an sur nos routes (4 par jour) ou encore 150 Tués par million d'habitant. il faut noter qu'en Tunisie on a un parc de 1,150,000 voitures soit une voiture par 10 habitants mais notons encore que 40% de ce parc automobile de la Tunisie est concentre dans la zone des Berges du Lac, Gammarth, Ennasr ou El Menzah ou la moyenne est de a moyenne de 2,5 voitures par famille.

En comparant avec l'europe ou le taux est de 60 voitures par 100 habitants (6 fois le taux en Tunisie) et ou on enregistre 88 Tués par million d'habitants . Aux USA le taux est presque 83 voitures pour 100 habitants(8 fois plus que TN) on enregistre 45000 Tués par an sur les routes, soit 150 Tués par million d'habitants, le meme taux qu'en Tunisie, sauf que le taux de voitures par habitant est 8 fois plus et que le reseau routier est de 6,430,366 km alors qu'en Tunisie, il est de 12,655 km dont 262 km d'autoroutes!!!! je vous laisse digerer ces chiffres qui me font peur....

Victor Hugo : Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent

Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ; ce sont
Ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.
Ceux qui d'un haut destin gravissent l'âpre cime.
Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime.
Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,
Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour.
C'est le prophète saint prosterné devant l'arche,
C'est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche.
Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont pleins.
Ceux-là vivent, Seigneur ! les autres, je les plains.
Car de son vague ennui le néant les enivre,
Car le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.
Inutiles, épars, ils traînent ici-bas
Le sombre accablement d'être en ne pensant pas.
Ils s'appellent vulgus, plebs, la tourbe, la foule.
Ils sont ce qui murmure, applaudit, siffle, coule,
Bat des mains, foule aux pieds, bâille, dit oui, dit non,
N'a jamais de figure et n'a jamais de nom ;
Troupeau qui va, revient, juge, absout, délibère,
Détruit, prêt à Marat comme prêt à Tibère,
Foule triste, joyeuse, habits dorés, bras nus,
Pêle-mêle, et poussée aux gouffres inconnus.
Ils sont les passants froids sans but, sans noeud, sans âge ;
Le bas du genre humain qui s'écroule en nuage ;
Ceux qu'on ne connaît pas, ceux qu'on ne compte pas,
Ceux qui perdent les mots, les volontés, les pas.
L'ombre obscure autour d'eux se prolonge et recule ;
Ils n'ont du plein midi qu'un lointain crépuscule,
Car, jetant au hasard les cris, les voix, le bruit,
Ils errent près du bord sinistre de la nuit.

Quoi ! ne point aimer ! suivre une morne carrière
Sans un songe en avant, sans un deuil en arrière,
Quoi ! marcher devant soi sans savoir où l'on va,
Rire de Jupiter sans croire à Jéhova,
Regarder sans respect l'astre, la fleur, la femme,
Toujours vouloir le corps, ne jamais chercher l'âme,
Pour de vains résultats faire de vains efforts,
N'attendre rien d'en haut ! ciel ! oublier les morts !
Oh non, je ne suis point de ceux-là ! grands, prospères,
Fiers, puissants, ou cachés dans d'immondes repaires,
Je les fuis, et je crains leurs sentiers détestés ;
Et j'aimerais mieux être, ô fourmis des cités,
Tourbe, foule, hommes faux, coeurs morts, races déchues,
Un arbre dans les bois qu'une âme en vos cohues !

Victor Hugo : Dieu fait les questions pour que l'enfant réponde

" Les deux bêtes les plus gracieuses du monde,

Le chat et la souris, se haïssent. Pourquoi ?

Explique-moi cela, Jeanne. " Non sans effroi

Devant l'énormité de l'ombre et du mystère,

Jeanne se mit à rire. " Eh bien ? - Petit grand-père,

Je ne sais pas. jouons. " Et Jeanne repartit :

" Vois-tu, le chat c'est gros, la souris c'est petit.

- Eh bien ? " Et Jeanne alors, en se grattant la tête,

Reprit : " Si la souris était la grosse bête,

À moins que le bon Dieu là-haut ne se fâchât,

Ce serait la souris qui mangerait le chat. "

Tuesday, July 22, 2008

أبو القاسم الشابي : لحن الحياة



إذا الشـــعبُ يومًــا أراد الحيــاة فــلا بــدّ أن يســتجيب القــدرْ

ولا بــــدَّ لليـــل أن ينجـــلي ولا بــــدّ للقيـــد أن ينكســـرْ

ومــن لــم يعانقْـه شـوْقُ الحيـاة تبخَّـــرَ فــي جوِّهــا واندثــرْ

فــويل لمــن لــم تَشُــقهُ الحيـا ة مــن صفْعــة العــدَم المنتصـرْ

كـــذلك قــالت لــيَ الكائنــاتُ وحـــدثني روحُهـــا المســـتترْ


*****

ودمــدمتِ الــرِّيحُ بيــن الفِجـاج وفــوق الجبــال وتحـت الشـجرْ:

إذا مـــا طمحــتُ إلــى غايــةٍ ركــبتُ المُنــى, ونسِـيت الحـذرْ

ولــم أتجــنَّب وعــورَ الشِّـعاب ولا كُبَّـــةَ اللّهَـــب المســـتعرْ

ومن يتهيب صعود الجبال يعش أبَــدَ الدهــر بيــن الحــفرْ

فعجَّــتْ بقلبــي دمــاءُ الشـباب وضجَّــت بصـدري ريـاحٌ أخَـرْ...

وأطـرقتُ, أصغـي لقصـف الرعـودِ وعــزفِ الريــاحِ, ووقـعِ المطـرْ



*****

وقـالت لـي الأرضُ - لمـا سـألت: أيــا أمُّ هــل تكــرهين البشــرْ?

أُبــارك فـي النـاس أهـلَ الطمـوح ومــن يســتلذُّ ركــوبَ الخــطرْ

وألْعــنُ مــن لا يماشــي الزمـانَ ويقنـــع بــالعيْشِ عيشِ الحجَــرْ

هــو الكــونُ حـيٌّ, يحـبُّ الحيـاة ويحــتقر المَيْــتَ, مهمــا كــبُرْ

فـلا الأفْـق يحـضن ميْـتَ الطيـورِ ولا النحــلُ يلثــم ميْــتَ الزهـرْ

ولــولا أمُومــةُ قلبِــي الــرّؤوم لَمَــا ضمّــتِ الميْـتَ تلـك الحُـفَرْ

فــويلٌ لمــن لــم تشُــقه الحيـا ة, مِــن لعنــة العــدم المنتصِـرْ!



*****

وفــي ليلــة مـن ليـالي الخـريف مثقَّلـــةٍ بالأســـى, والضجـــرْ

ســكرتُ بهـا مـن ضيـاء النجـوم وغنَّيْــتُ للحُــزْن حــتى ســكرْ

سـألتُ الدُّجـى: هـل تُعيـد الحيـاةُ, لمـــا أذبلتــه, ربيــعَ العمــرْ?

فلـــم تتكـــلّم شــفاه الظــلام ولــم تــترنَّمْ عــذارى السَّــحَرْ

وقــال لــيَ الغــابُ فــي رقَّـةٍ مُحَبَّبَـــةٍ مثــل خــفْق الوتــرْ:

يجــئ الشــتاءُ, شــتاء الضبـاب شــتاء الثلــوج, شــتاء المطــرْ

فينطفــئُ السِّـحرُ, سـحرُ الغصـونِ وســحرُ الزهــورِ, وسـحرُ الثمـرْ

وســحرُ السـماءِ, الشـجيُّ, الـوديعُ وســحرُ المـروجِ, الشـهيُّ, العطِـرْ

وتهـــوِي الغصــونُ, وأوراقُهــا وأزهــارُ عهــدٍ حــبيبٍ نضِــرْ

وتلهــو بهـا الـريحُ فـي كـل وادٍ, ويدفنُهَــا الســيلُ, أنَّــى عــبرْ

ويفنــى الجــميعُ كحُــلْمٍ بــديعٍ, تـــألّق فـــي مهجــةٍ واندثــرْ

وتبقــى البــذورُ, التــي حُـمِّلَتْ ذخــيرةَ عُمْــرٍ جــميلٍ, غَــبَرْ

وذكــرى فصــولٍ, ورؤيـا حيـاةٍ, وأشــباحَ دنيــا, تلاشــتْ زُمَـرْ

معانقــةً - وهـي تحـت الضبـابِ, وتحــت الثلـوجِ, وتحـت المَـدَرْ -

لِطَيْــفِ الحيــاةِ الــذي لا يُمَــلُّ وقلــبِ الــربيعِ الشــذيِّ الخـضِرْ

وحالمـــةً بأغـــاني الطيـــورِ وعِطْــرِ الزهــورِ, وطَعـمِ الثمـرْ



*****

ويمشـي الزمـانُ, فتنمـو صـروفٌ, وتــذوِي صــروفٌ, وتحيـا أُخَـرْ

وتُصبِـــحُ أحلامُهـــا يقظَـــةً, مُوَشَّـــحةً بغمـــوضِ السَّــحَرْ

تُســائل: أيــن ضبـابُ الصبـاحِ, وسِــحْرُ المسـاء? وضـوء القمـرْ?

وأســرابُ ذاك الفَــراشِ الأنيــق? ونحــلٌ يغنِّــي, وغيــمٌ يمــرْ?

وأيـــن الأشـــعَّةُ والكائنــاتُ? وأيــن الحيــاةُ التــي أنتظــرْ?

ظمِئـتُ إلـى النـور, فـوق الغصونِ! ظمِئـتُ إلـى الظـلِ تحـت الشـجرْ!

ظمِئـتُ إلـى النَّبْـعِ, بيـن المـروجِ, يغنِّــي, ويــرقص فـوقَ الزّهَـرْ!

ظمِئــتُ إلــى نَغَمــاتِ الطيـورِ, وهَمْسِ النّســيمِ, ولحــنِ المطــرْ

ظمِئـتُ إلـى الكـونِ! أيـن الوجـودُ وأنَّـــى أرى العــالَمَ المنتظــرْ?

هـو الكـونُ, خـلف سُـباتِ الجـمودِ وفـــي أُفــقِ اليقظــاتِ الكُــبَرْ



*****

ومـــا هــو إلا كخــفقِ الجنــا حِ حــتى نمــا شــوقُها وانتصـرْ

فصَـــدّعت الأرضَ مــن فوقهــا وأبْصــرتِ الكـونَ عـذبَ الصُّـوَرْ

وجـــاء الـــربيعُ, بأنغامِـــه, وأحلامِـــه, وصِبـــاه العطِــرْ

وقبَّلهـــا قُبَـــلاً فــي الشــفاهِ تعيــدُ الشــبابَ الــذي قـد غَـبَرْ

وقــال لهــا: قـد مُنِحْـتِ الحيـاةَ وخُــلِّدْتِ فــي نســلكِ المُدّخَــرْ

وبـــاركَكِ النُّـــورُ, فاســتقبلي شــبابَ الحيــاةِ وخِــصْبَ العُمـرْ

ومَــن تعبــدُ النــورَ أحلامُــه, يُبَارِكُـــهُ النّــورُ أنّــى ظهــرْ

إليــكِ الفضــاءَ, إليــكِ الضيـاءَ إليــك الــثرى, الحـالمَ, المزدهـرْ!

إليــكِ الجمــالَ الــذي لا يَبيــدُ! إليــكِ الوجـودَ, الرحـيبَ, النضِـرْ!

فميـدي - كمـا شئتِ - فوق الحقولِ, بحــلوِ الثمــارِ وغــضِّ الزّهَــرْ

ونــاجي النســيمَ, ونـاجي الغيـومَ, ونــاجي النجــومَ, ونـاجي القمـرْ

ونـــاجي الحيـــاةَ وأشــواقَها, وفتنــةَ هــذا الوجــود الأغــرْ



*****

وشـفَّ الدجـى عـن جمـالٍ عميـقٍ, يشُــبُّ الخيــالَ, ويُــذكي الفِكَـرْ

ومُــدّ عـلى الكـون سِـحرٌ غـريبٌ يُصَرّفــــه ســـاحرٌ مقتـــدرْ

وضـاءت شـموعُ النجـومِ الوِضـاءِ, وضــاع البَخُــورُ, بخـورُ الزّهَـرْ

ورفــرف روحٌ, غــريبُ الجمـال بأجنحــةٍ مــن ضيــاء القمــرْ

ورنَّ نشـــيدُ الحيـــاةِ المقـــدّ سُ فــي هيكـلٍ, حـالمٍ, قـد سُـحِرْ

وأعْلِــنَ فــي الكـون: أنّ الطمـوحَ لهيـــبُ الحيــاةِ, ورُوحُ الظفَــرْ

إذا طمحـــتْ للحيـــاةِ النفــوسُ فــلا بــدّ أنْ يســتجيبَ القــدر

Monday, July 21, 2008

Amour et Haine.

On dit que l'amour est un voile devant les yeux qui nous fait voir que le bien et que la haine est un voile qui nous fait voir que le mal. Ceci est tellement vrai et on le voit tout les jours dans nos discussions et même sur nos blogs.

C'est facile de défendre ce qu'on aime, que ce soit une équipe de foot, une idée, un conjoint, un enfant ou une religion. Mais le plus difficile, c'est que de temps en temps on enlève le voile, on regarde la réalité et on accepte que ce qu'on aime n'est pas parfait mais qu'on l'aime de toute façon et que ce qu'on déteste n'est pas aussi mauvais mais qu'on le déteste de toute façon. Cela s'appelle être intelligent et humain.

Je suis sur que vous me comprenez :) A bon entendeur, salut !

Friday, July 18, 2008

Acheter Du Sang! Ou va t'on??

Aujourd'hui pendant le déjeuner, j'ai profité pour appeler une amie d'enfance dont le père est très souffrant, je voulais m'enquérir sur l'état de sa santé et lui remonter un peu le moral, vu qu'elle vit a l'étranger et qu'elle est depuis 3 mois en Tunisie a côté de son père malade et loin de son mari et de ses enfants.

Il était presque 10h du soir a Tunis quand j'appelle, échange classique avec les "ça va?", "comment va ton père?" ..etc. Sa voix était triste et évoquait la peur. D'après le bruit j'ai compris qu'elle n'etait pas chez son père mais a l'extérieur. je lui demande alors que si elle est occupée, je pourrais rappeler plus tard. C'est la qu'elle éclate en sanglot me racontant ce qu'elle est entrain de faire.

Figurez vous, que son père admis dans une clinique de la capitale, une des plus grandes pour ne pas citer le nom, a eu une besoin urgent d'une transfusion de sang. Le docteur lui a alors demandé d'aller "acheter du sang", je vous jure c'est vrai et c'est une personne qui n'a aucune raison de me mentir. La pauvre femme, n'a pas cru ses oreilles, elle a demandé a ce que la clinique le fasse, on lui a dit qu'ils ne peuvent pas, c'est comme ça la procédure en Tunisie. le malade mourant attend que sa famille aille acheter du sang a la banque du sang. Donc la pauvre femme avec sa cousine note l'adresse de cet organisme et se déplace tambour battant pour essayer d'acheter deux litres de sang a 22h. J'étais en choc, je n'ai pas trouvé de mots, je lui ai balbutié quelques mots lui souhaitant bonne chance et je l'ai laissé a ses malheurs.

Quelque heures après, je rentre chez moi, m'installe devant mon PC, ouvre le site de "la presse" et commence lire les différentes rubriques, et coïncidence inouïe, je tombe sur cet article dans la catégorie "On en parle"

Don du sang : journée de collecte - loisir
L'Association tunisienne pour la promotion du don du sang organise, en collaboration avec le Centre national de la transfusion sanguine (Cnts) une journée collecte-loisir, et ce, demain samedi 19 juillet, de 18h00 à 00h00 à la Corniche - Esplanade de La Marsa (en face du Petit-Salem).
Cette activité s'inscrit en application de la stratégie nationale pour la promotion du don du sang et répond aux objectifs de l'Atpds d'œuvrer à renforcer les besoins en sang dans notre pays et répondre à la demande des services hospitaliers, particulièrement durant la période estivale et le mois de Ramadan.
source

En ce moment et en écrivant ce post, je tremble, je ne comprends plus rien, qu'est ce qui se passe dans mon pays, quelqu'un peut m'expliquer?

Grande marche de reconnaissance a Gafsa :)

source

Est ce de la provocation ou tout juste la médiocrité habituelle avec laquelle on croit résoudre les problèmes dans ce pays!!!!

Wednesday, July 16, 2008

بربي شكون هذا عبد الله الكعبي؟؟



بربي شكون هذا عبد الله الكعبي؟؟ و فانا بوست يلعب؟ واش مجيبو يحب يحكي مع الامبراطور طارق ذياب و زادا يسلّم عليه! هذاكا آش مازال عادا! كيما تقول الوالدة كان نلحق عيني نشرمها اما نخاف علي عدمها

والله هاذي اوّل مرّة نسمع بالاسم هذا وهو طلع وزير مرة واحدة

بربي يا سي عبد الله شد الصف و اقعد عاقل بالكش طوا تخلط علي اوتوغراف من عند الامبراطور اللي اسمه بركا وسام و شرف لينا الكل انو تونسي وانو ساهم في تعريف بلاده و قادها في اول مشاركة ليه في كاس العالم وقت اللي كنت انتي مازلت تقرا في علم اللحيس و القفة و كان تقعد عاقل توا نعطيك نومرو المحمول متاعو بش تطلب منو السماح

حتي هو مستانس بالبندير كيما في التصويرة هنا

Tuesday, July 15, 2008

نزار قباني : إغضب !!



إغضبْ كما تشاءُ..

واجرحْ أحاسيسي كما تشاءُ

حطّم أواني الزّهرِ والمرايا

هدّدْ بحبِّ امرأةٍ سوايا..

فكلُّ ما تفعلهُ سواءُ..

كلُّ ما تقولهُ سواءُ..

فأنتَ كالأطفالِ يا حبيبي

نحبّهمْ.. مهما لنا أساؤوا..

إغضبْ!

فأنتَ رائعٌ حقاً متى تثورُ

إغضب!

فلولا الموجُ ما تكوَّنت بحورُ..

كنْ عاصفاً.. كُنْ ممطراً..

فإنَّ قلبي دائماً غفورُ

إغضب!

فلنْ أجيبَ بالتحدّي

فأنتَ طفلٌ عابثٌ..

يملؤهُ الغرورُ..

وكيفَ من صغارها..

تنتقمُ الطيورُ؟

إذهبْ..

إذا يوماً مللتَ منّي..

واتهمِ الأقدارَ واتّهمني..

أما أنا فإني..

سأكتفي بدمعي وحزني..

فالصمتُ كبرياءُ

والحزنُ كبرياءُ

إذهبْ..

إذا أتعبكَ البقاءُ..

فالأرضُ فيها العطرُ والنساءُ..

والأعين الخضراء والسوداء

وعندما تريد أن تراني

وعندما تحتاجُ كالطفلِ إلى حناني..

فعُدْ إلى قلبي متى تشاءُ..

فأنتَ في حياتيَ الهواءُ..

وأنتَ.. عندي الأرضُ والسماءُ..

إغضبْ كما تشاءُ

واذهبْ كما تشاءُ

واذهبْ.. متى تشاءُ

لا بدَّ أن تعودَ ذاتَ يومٍ

وقد عرفتَ ما هوَ الوفاءُ...

Sunday, July 13, 2008

L'erreur est humaine :)))


Vu sur FaceBook

Only In Tunisia :)


Vu sur Facebook

أبو القاسم الشابي : في اللّيل نَادَيتُ الكَوَاكِبَ ساخطاً



في اللّيل نَادَيتُ الكَوَاكِبَ ساخطاً متأجَّجَ الآلام والآراب

"الحقلُ يملكه جبابرة ُ الدّجى والروضُ يسكنه بنو الأرباب

«والنَّهرُ، للغُول المقدّسة التي لا ترتوي، والغابُ للحَطّابِ»

«وعرائسُ الغابِ الجميلِ، هزيلة ٌ ظمأى لِكُلِّ جَنى ً، وَكُلِّ شَرابِ»

ما هذه الدنيا الكريهة ُ؟ ويلَها! حَقّتْ عليها لَعْنَة ُ الأَحْقابِ!»

الكونُ مُصغٍ، ياكواكبُ، خاشعٌ طال انتظاري، فانطقي بِجواب"!

فسمعتُ صوتاً ساحراً، متموجاً فوق المروجِ الفيحِ، والأَعْشابِ

وَحَفيفَ أجنحة ٍ ترفرف في الفضا وصدى ً يَرنُّ على سُكون الغابِ:

الفجرُ يولدُ باسماً، مُتَهَلِّلاً في الكونِ، بين دُحنِّة ٍ وضباب


Saturday, July 12, 2008

Fiat 500 voiture de l'année? Quelle Année??

Il parait, que 59 journalistes ont élu la nouvelle Fiat 500, qui est en fait une Panda déguisée en une voiture cinquantenaire, voiture de l'année 2008!!!!. Je ne sais pas sur quels critères on se base en Europe pour élire la voiture de l'annee, mais ce n'est pas les mêmes critères que j'utilise :) . Fiat en court d'imagination recrée une voiture qu'elle a déjà faite 50 ans plus tôt, et bien sur le premier critère cité est l'innovation :)) . Moi je suis sur que la Fiat 500 originale est plus économique, plus facile a maintenir et plus citadine que la nouvelle, mais eh je ne suis pas un journaliste professionnel. je déduis que Fiat a fait une erreur en arrêtant de la fabriquer en 1975 :)

Pour moi, une Fiat 500 n'a de place que sur mon bureau, en miniature :) Mais bon je reste bouche bée et je dis chapeau bas a tout ceux qui croient que la Fiat 500 est une voiture de rêve, une innovation technologique, une voiture confortable, et surtout offre une sécurité inégalée avec ces 7 airbags (tant qu'elle n'entre pas en collision avec une petite charrette sur nos routes)

Bon voila, c'était l'avis de quelqu'un qui aime les voitures. Je m'excuse d'avance :))) mais Fiat 500 voiture de l'année 2008, c'est vraiment une blague ! Ceci est bien sur, un avis personnel et je m'excuse d'avance a tout ceux qui ont été réjoui, surpris et ébloui par découvrir que la dernière campagne de teasing était a propos de cette voiture exceptionnelle, j'espère qu'ils pourraient l'acheter le plus tôt possible, il parait que les usines Fiat en Pologne tournent 24/24 pour produire 240000 voitures par an!

Friday, July 11, 2008

Insulte à l'intelligence des Tunisiens!!!





Excellences,

Nous avons consacré le développement et la modernisation en tant que choix intangible dans notre politique intérieure, en vue de hisser notre pays au rang des pays développés.

Nous continuons d’œuvrer avec détermination à consolider le processus démocratique pluraliste, à élargir l’espace des libertés publiques et les domaines de participation politique, à renforcer le système de protection des droits de l’Homme et des valeurs de tolérance et d’ouverture, à conforter les fondements du système républicain et de l’Etat de droit et des institutions, et à réaliser le développement intégral et durable de notre peuple.

Nous avons réussi à concrétiser beaucoup de réalisations dans les divers domaines, élevant ainsi la Tunisie à un rang privilégié dont attestent les rapports des diverses organisations et instances onusiennes et internationales spécialisées, notamment au niveau des indicateurs du développement humain, des droits de l’Homme, des performances économiques, de la compétitivité, de la modernisation de l’administration et de la stabilité sociale. C’est ce qui nous incite à redoubler d’effort et à persévérer dans cette même voie, pour préserver et enrichir nos acquis, avec le concours des diverses composantes de notre société civile, en comptant sur nos propres moyens et potentialités, et sur nos relations privilégiées avec les pays frères et amis.
source

Sunday, July 6, 2008

Paul Eluard: Liberté

Liberté

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable de neige
J'écris ton nom

Sur les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffées d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J'écris ton nom

Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J'écris ton nom

Sur la lampe qui s'allume
Sur la lampe qui s'éteint
Sur mes raisons réunies
J'écris ton nom

Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J'écris ton nom

Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J'écris ton nom

Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J'écris ton nom

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attendries
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Paul Eluard
Poésies et vérités, 1942

Saturday, July 5, 2008

EST, une equipe de quartier :)



Pauvres dirigeants de l'ESS, se faire piquer la coupe et le championnat par des equipes qu'ils ont qualifies d'equipes de quartier :)) L'EST, en mode de survie arrive a piquer des titres, pourquoi? parce que c'est une grande equipe, non?
Allez, sans rancunes et on espere un titre africain pour l'ESS.

Friday, July 4, 2008

Wednesday, July 2, 2008

أبو القاسم الشابي : أيُّها الحُبُّ أنْتَ سِرُّ بَلاَئِي



أيُّها الحُبُّ أنْتَ سِرُّ بَلاَئِي وَهُمُومِي، وَرَوْعَتِي، وَعَنَائي

وَنُحُولِي، وَأَدْمُعِي، وَعَذَابي وَسُقَامي، وَلَوْعَتِي، وَشَقائي

أيها الحب أنت سرُّ وُجودي وحياتي ، وعِزَّتي، وإبائي

وشُعاعي ما بَيْنَ دَيجورِ دَهري وأَليفي، وقُرّتي، وَرَجائي

يَا سُلافَ الفُؤَادِ! يا سُمَّ نَفْسي في حَيَاتي يَا شِدَّتي! يَا رَخَائي!

ألهيبٌ يثورٌ في روْضَة ِ النَّفَسِ، فيــ‍‍‍‍طغى ، أم أنتَ نورُ السَّماءِ؟

أيُّها الحُبُّ قَدْ جَرَعْتُ بِكَ الحُزْنَ كُؤُوساً، وَمَا اقْتَنَصْتُ ابْتِغَائي

فَبِحَقِّ الجَمَال، يَا أَيُّها الحُــبُّ حنانَيْكَ بي! وهوِّن بَلائي

لَيْتَ شِعْري! يَا أَيُّها الحُبُّ، قُلْ لي: مِنْ ظَلاَمٍ خُلِقَتَ، أَمْ مِنْ ضِيَاءِ؟


Main Mise sur la BT? C'est FAIT!!!!

En lisant un article sur TunisNews soulignant le fait que pour la première fois une société fait 2 assemblées ordinaires (pour un bilan d'exercice ) en moins de 3 mois, je me suis permis de publier 2 résolutions de cette dernière assemblée que vous pouvez aussi lire sur le site mentionné. C'est écœurant, révoltant, frustrant... pffftttt!!!


Quatrième résolution
Ayant pris acte de la démission de Messieurs Faouzi BELKAHIA, Abderrazek RASSAA, Tijani CHELLI et Elyès JOUINI, le Conseil d’Administration a coopté Madame Alia ABDALLAH et Messieurs Belhassen TRABELSI, Mohamed Ali BAKIR et Lotfi HAMROUNI pour les remplacer.
L’Assemblée Générale Ordinaire ratifie leur cooptation et approuve leur désignation en qualité d’administrateurs pour une période de trois (03) ans expirant à l’issue de la réunion de l’Assemblée qui statuera sur les comptes de l’exercice 2010.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité.


Sixième résolution :
L’Assemblée Générale Ordinaire décide de fixer le montant des jetons de présence alloués aux administrateurs à Deux cent mille dinars (D.200.000) par an, incluant ceux revenant aux membres du Comité Exécutif de Crédit et aux membres du Comité Permanent d’Audit Interne prévus par les lois en vigueur. Ce montant est mis à la disposition du Conseil d’Administration qui en fixera la répartition entre ses membres.
Cette résolution est adoptée à l’unanimité.

Monday, June 30, 2008

Liberté d'expression et le devoir des parents!!

Quand Liberté d’expression devient un rêve, cela tourne en cauchemar. Avoir peur de s’exprimer est la pire des choses que peut arriver à un homme, femme ou surtout enfant. Ne pas avoir le droit de s’exprimer implique une obéissance, qui est un des pilier de l’esclavage.

On est ce qu’on pense, et si on ne dit pas ce qu’on pense, on donne une autre image de soi, ce qui est de l’hypocrisie ou encore pire de la soumission. On est tous nés libres et indépendants. Le premier geste d’indépendance c’est la coupure du cordon ombilical. En tant que bébé, encore on essaie de faire ce qu’on veut. Par instinct, on pleure et crie pour avoir sa tétée ou pour faire savoir qu’on a mal, qu’on est inconfortable. En quelques mois on commence déjà à exercer notre liberté en faisant ce qui nous passe par la tête et c’est la que le processus d’uniformisation et de mise en boite commence. Et c’est la que les parents commencent a nous préparer a cette société patriarcale, et commencent a exercer le terrorisme intellectuel dans lequel ils ont vécu, certains le font pour nous protéger, d’autres car c’est comme ca qu’ils ont été élèves et une minorité essaient de nous apprendre en nous laissant faire pour qu’on apprenne les leçons de nos erreurs et il faut les remercier car c’est le seul moyen d’élever un enfant.

J’ai déjà parle de la même chose, l’année dernière et je crois vraiment que les parents ont un grand devoir envers cette nation si on veut qu’un jour on devient libre de nous exprimer. C’est trop tard pour ma génération, car notre culture désinhibe la pensée et l’expression et le fait que la majorité accepte une dictature de la sorte dans un pays comme le notre ou la majorité de la population est moins de 35 ans en est la preuve. Donc la seule solution est que cette majorité essaie d’élever une génération qui n’a pas peur de se révolter de dire ce qu’elle pense, de vivre Mai 68 avec un retard de 50 ou 60 ans, c’est notre seule chance. Faisons le pour nous enfants, laissez les s’exprimer, parler de tout les sujets, laissez les choisir leur vie, laissez les se battre pour leur futur, encouragez les a être eux-mêmes et peut être qu’ils n’auront pas besoin de blogguer pour la liberté d’expression.

Sunday, June 29, 2008

July 1st, I blog for freedom of expression.

N'oubliez pas , le 1er Juillet, on blogue pour la liberte d'expression et contre la censure dans toutes ses formes.