Monday, November 3, 2008

Une voix de plus contre la censure en Tunisie.

Durant ma courte vie blogospherique, Ammar a sévi deux fois en censurant mon blog, laissant croire au passage que je suis un activiste, un opposant, un citoyen aux idees dangereuses pour le reste de mes concitoyens. Ce qui est loin d'être vrai. Ma faute est que j'écris ce que je pense et que je m'exprime librement, que j'aime mon pays et que je pense qu'on a droit a un vrai leadership qui exprime la volonté du peuple. A un gouvernement qui travaille pour le peuple et non pas le contraire, a un gouvernement qui exécute la volonté du peuple et non pas un peuple qui exécute la volonté du gouvernement ou d'une personne. Un droit qui constitutionnellement et sur le papier doit être garanti et que le chef de l'état est le gardien suprême de cette constitution.
La censure n'a jamais été la solution, on en est la preuve vivante!!!




PS: J'ai aujourd'hui la chance de participer a l'élection présidentielle aux USA et d'être une voix qui finalement va compter, mais cela m'attriste que je n'ai jamais pu l'être dans mon pays natal.

1 comment:

Profilo said...

malhereusement :(
quand on voit toute la ferveur aux Us et avant eux en France on se dit qu'on rate vraiment une occasion énorme dans notre vie.
Un dictateur vient de s'ajouter à la longue liste : le président Bouteflika