Thursday, July 24, 2008

Tunisie: La route qui tue, des chiffres qui font peur!!

Dans un pays de 10 millions d'habitants, on compte 1500 morts par an sur nos routes (4 par jour) ou encore 150 Tués par million d'habitant. il faut noter qu'en Tunisie on a un parc de 1,150,000 voitures soit une voiture par 10 habitants mais notons encore que 40% de ce parc automobile de la Tunisie est concentre dans la zone des Berges du Lac, Gammarth, Ennasr ou El Menzah ou la moyenne est de a moyenne de 2,5 voitures par famille.

En comparant avec l'europe ou le taux est de 60 voitures par 100 habitants (6 fois le taux en Tunisie) et ou on enregistre 88 Tués par million d'habitants . Aux USA le taux est presque 83 voitures pour 100 habitants(8 fois plus que TN) on enregistre 45000 Tués par an sur les routes, soit 150 Tués par million d'habitants, le meme taux qu'en Tunisie, sauf que le taux de voitures par habitant est 8 fois plus et que le reseau routier est de 6,430,366 km alors qu'en Tunisie, il est de 12,655 km dont 262 km d'autoroutes!!!! je vous laisse digerer ces chiffres qui me font peur....

7 comments:

Löwe said...

C'est alarmant... Et très peu d'effort est fait pour réduire ce chiffre ! C'est surtout la vitesse, mais aussi l'alcool, et la quasi absence d'une culture de conduite, notamment ses gestes supposés anodins, mais qui sont simples et éfficaces; ceinture de sécurité, clignotant, téléphone au volant...

Moi j'ai un mépris particulier envers les moniteurs des auto-écoles... qui ne fournissent aucune formation pratique, éfficace, et sûre ! Ils garantissent l'obtention du permis... et c'est tout :-@

MAD DJERBA said...

Merci pour ces chiffres que je n'arrivais pas à trouver. J'aurais souhaité trouver des stats sur Djerba, parce qu'ici aussi la route c'est l'enfer. Même notre fils n'a pas le droit d'utiliser son vélo tant nous avons peur.
Aucun civisme sur la route, aucun respect des règles et une inconscience criminelle !

sassou said...

On conduit comme on vit en Tunisie, sans respecter les gens, les lois, illi y doubil a3la lekhorr wa y ghafssou "rajil", wa illi yahrik imhaf, wa illi yochrob wa y souk lé y himmou fi el a3bed, a3tih howa a3mil jaw..tu mets ta ceinture de securite on se fout de ta gueule, tu t'arrete à un feu rouge ou stop on te klaxonne..hijja wa fawdha wa takhallof..
J'ai deja ete victime d'un accident a cause d'un hayawen de sokran et jusqu'à maintenant je suis degoutée du manque de civisme des conducteurs Tunisiens..ces chiffres samsoum foutent la chair de poule.

conducteur responsable said...

En fait pour se rendre compte de la situation de la sécurite routière en Tunisie par rapport à d'autres pays, il faut considérer plusieurs facteurs dont vous avez cité quelques uns (nombre de voitures pour 100 habitants, taille du réseau routier...). Mais vous n'avez pas cite d'autres facteurs qui font que les chiffres des tués sur la route en Tunisie ne soient "pas si alarmants que ça" par rapport aux autres pays. Alors pour mettre les choses dans leur contexte je vais essayer de rappeler quelques faits:
- il est vrai que le parc automobile est d'environ 1 million de véhicules dont seulement la moitie appartient a des particuliers, mais avec l'arrivée des immigres et de nos voisins maghrébins ce parc s'accroit très sensiblement, et dieu sait si la majorite des accidents de la route se produisent en été et si c'est pas le cas, ils sont provoqués par les louagistes, poids lourd et autres conducteurs professionels.
- il faut aussi considérer une autre spécificité tunisienne qui est que ce chiffre de 1500 tuées est en grande partie constitué de motards et de piétons.
- l'etat de nos routes n'est pas le meme que dans les autres pays developpes: la proportion d'auto-routes reste ,en effet, tres faible et si on revenait aux chiffres (je ne les ai plus exactement), on se rend que le nombre de tués sur auto-route en Tunisie reste faible. Ca laisse supposer que s'il y'avait plus d'auto-routes, y'aurait moins de tués.
- Enfin, il ne faut pas oublier une autre chose non moins importante et qui est l'etat du parc automobile en tunisie. d'abord il est relativement vieu, ensuite meme les voitures neuves sont bas de gamme: souvent de petite taille et non equipees des equipements de securite (abs, esp...) je parle ici des voitures populaires qui constituent la majorite des voitures neuves vendues en Tunisie.
excusez moi pour la longueur du comment.
cordialement.

bou rtal said...

Je ne trouve pas que ces chiffres soient effrayants . Il y a eu bien pire par le passé et avec beaucoup moins de voiture . En fait à cet époque, ce qui se passait, c'est que sur la gp1, vous aviez des véhicules se déplaçant très lentement comme les gros berliet avec gros nez et les 403/404 .
Le résultat, c'est pour échapper à cette queue interminable, les conducteurs candidats au suicide entreprenait une manoeuve de dépassement sans même prendre la peine de passer à un vitesse inférieure pour augmenter le régime moteur, accélérer le véhicule et ensuite remmetre la plus grande vitesse . Résultat, ils mettaient un temps interminable pour terminer leurs manoeuvre s'ils y parvenaient parce que ce n'était pas toujours le cas . Cela se terminait assez souvent par un face à face macabre avec un gros camion ou une voiture louage dont on avait sous-estimé la vitesse . Pour les autres , ceux qui avaient réussi a se rabattre in extrémis, ils prenaient le temps de se remettre de leur émotions pour recommencer par la suite . Il n'était pas rare que durant un simple voyage tunis sousse nous nous retrouvions avec un attroupement sur le bas-côté . C'était mauvais signe, cela signifiait que quelque chose de tragique venait de se dérouler .

Aujourd'hui en comparaison, c'est devenu beaucoup plus rare, mais le nombre de véhicule et la forte densité de circulation en centre-ville ainsi que l'apparition de véhicules 2 roues à grande vitesse font que ce chiffre reste important .

Ps: la vitesse, n'a rien à voir avec les accidents, c'est le contraire mais il est vrai qu'un accident à forte vitesse augmente le risque de morts parce que le chos est plus brutal mais en aucun cas, il n'augmente le nombre d'accident .Un conducteur qui roule vite est beaucoup plius alerte qu'unautre qui se croit circulant dans la cour de sa maison.

Löwe said...

Yé si Bou Rtal, b'Rabbi révise ton post scriptum pour y mettre de la cohérence, parce que là... c'est du charabia :-P

3alai said...

Il n'y a qu'une seule cause: le comportement routier des Tunisiens.