Friday, February 27, 2009

TUNISIE: Nouvelle loi organisant l'affichage publicitaire ???

J'avoue dés le départ que ce post est subjectif et peut être interprété comme paranoïa :) mais j'ai pris l'habitude les dernières années que dans notre pays toute loi qui essaye d'organiser un aspect donné d'une industrie est faite pour profiter a quelques uns, mais il se peut que je me trompe, mais la c'est un peu dangereux car on donne le droit a l'état ou la municipalité de juger si une affiche est acceptable ou non et selon leur discrétion sans aucun critère cité, juste l'appréciation de ceux qui nous gouvernent, bizarre, non? Donc on peut interdire a tel société d'afficher mais pas a une autre, vous voyez ce que je veux dire? SVP si vous avez plus d'info sur cette loi ou une idée sur ce que qui se passe dans ce domaine, éclairez moi. Merci.

[...]
La Chambre des Conseillers a, ensuite, examiné un projet de loi relatif à la publicité dans le domaine public routier et les biens immobiliers appartenant à des particuliers. Ce projet vise à organiser l’usage du domaine public routier relevant de l’Etat ou des collectivités locales à des fins publicitaires, et à réglementer l’installation d’affiches, de pancartes et de supports publicitaires sur les façades des immeubles appartenant à des personnes physiques ou morales, dans l’objectif de garantir la sécurité routière et de préserver l’esthétique urbaine.

[...]

Les conseillers ont appelé à accorder l’importance requise au message publicitaire, insistant sur la nécessité d’utiliser l’arabe littéraire qui est un attribut essentiel de l’identité culturelle du pays.

Ils ont proposé, à ce propos, de confier aux collectivités locales le droit de prendre connaissance du texte publicitaire avant son approbation et l’octroi de l’autorisation d’affichage.

Ils ont également souligné la nécessité de contrôler l’image publicitaire, afin de respecter les règles du bon goût et le sens civique, suggérant de mentionner dans le projet de loi la nécesssité d’assurer le suivi périodique des affiches publicitaires. Ils se sont, en outre, enquis des critères adoptés lors de la fixation des tarifs publicitaires.
[...]
source

4 comments:

radio Njoy said...

on en a pas entendu parler.
ce qui est sur c'est qu'il n'arriveront pas à gérer ça. c'est la meilleure, le client valide et après ça passe à la municipalité.
il ne pourront pas faire d'ennemis dans ce secteur parce que la pub c'est ce qui est entrain de rapporter le plus aux municipalités.
et la connerie d'arabe littéraire...

on attendra comment ça va évoluer

halfofmylife said...

pourquoi donc "la connerie d'arabe littéraire" y a si Radio njoy? ça ne te plait pas l'arabe litteraire Mr francois ?

samsoum said...

@hallofMylife: Je ne peux pas imaginer une pub pour biscuit Saida ou yaourt Delice en arabe littéraire, tu peux toi?
On peut toujours le faire mais ce ne sera jamais effectif, et c'est mon avis bien sur.

Je suis sur que c'est ce que Njoy voulait dire. La connerie est attribuée au fait que la pub soit en arabe littéraire et non a la langue elle même. Je m'excuse pour lui si cela t'a offensé.
Merci

el manchou said...

@halfofmylif : parce que notre langue parlée tous les jours est le TUNISIEN et pas l'arabe importé par les colonisateurs venus d'outre désert !